[CRITIQUE] Les Insurgés

Publié le: fév 04 2009 par Zhykos
Il nous a fallut un certain moment afin de pouvoir mettre en place un nouveau système pour nos critiques, nous la publions donc avec un certain retard. En effet les anciennes critiques avaient été faites par moi sans réellement montrer l’avis de Nozgarde. Dorénavant une présentation sera faite avec à la fin nos avis personnels. Le tout sera mis en évidence dans une boite facilement distincte de tout ce qu’il y a autour. Ceci vous permettra d’aller à l’essentiel si vous le souhaitez.Bonne lecture.

« Encore un film sur la Seconde Guerre Mondiale », vous allez me dire. Je vous répondrais « oui, mais pas n’importe lequel ». Pour une fois les scénaristes, producteurs et autres ne nous ont pas pondu un film sur le débarquement, la résistance, les Japonais ou autre. Il s’agit ici d’une histoire que très peu de monde connait : des Juifs qui essaient de survivre en pleine Biélorussie occupée par les troupes allemandes.

Le film débute sur une rafle nazie dans un village. De nombreuses personnes se font tuer sans sommation. Certains d’entre eux arrivent à s’échapper par la forêt. A ce moment nous allons suivre deux frères dont les parents ont été tués sans pitié : ce sont des Juifs. Il leur est impossible de débuter une quête de vengeance car ils n’ont aucun moyen : seule la fuite et la survie sont possibles. Peu après leur cavale et une nuit de sommeil, ils retrouvent leur grand frère Tuvia (Daniel Craig : les derniers James Bond) qui s’autoproclama leader.

Ensuite durant le film, les 3 frères (qui voudraient être millionnaires …) vont de fermes en fermes, de villes en villes afin de chercher de la nourriture. Cependant ils ne rentrent jamais seuls, il y a toujours des Juifs persécutés qui fuient la terreur nazie. Du coup une communauté commence peu à peu à se former dans la forêt ce qui oblige ses « occupants » à créer des abris, à demander plus de nourriture et cela énerve les autorités. Celles-ci envoient donc des soldats, afin d’annihiler tous les insurgés, guidés par un fermier local.

La suite du film se résume donc à une chasse continuelle entre Allemands et Juifs dans l’immense forêt de Biélorussie, le tout entrelacé de reconstruction de camps, fuites, rébellions, maladies, etc. La fin est grandiose avec une embuscade allemande où Daniel Graig évite toutes les balles « à la Matrix » puis est sauvé par son frère Zus qui était parti avec les Russes. Tout se finit bien ensuite.

  1. NozgardeJ’étais attiré par ce film pour 3 raisons, la première car cela raconte une histoire vraie sur des événements que l’on ne nous raconte jamais et souvent occultés par l’enseignement à l’école. La seconde car je voulais voir Daniel Craig en dehors de son rôle d’agent 007 et la dernière car j’en avais entendu le plus grand bien (toujours cette histoire de moutons). Concernant ma première raison cela a beau être une histoire vraie, celle-ci est grandement romancée et mise en scène de façon hollywoodienne (le fameux héros intouchable durant les tirs croisés alors que celui-ci cours limite au plein milieu) mais c’est peut-être à mon goût son seul point noir. Pour le jeu de Daniel Craig, je suis resté scotché, je savais que c’était un bon acteur mais je ne pensais pas que celui-ci pouvait être aussi bon. Je suis donc ressortis de la salle avec un petit pincement au cœur en me disant que ceci s’était réellement passé et que le jeu de Daniel Craig contribue grandement (avec les autres acteurs dont les performances sont aussi de qualité) à l’immersion.
    Note : 8/10

  2. ZhykosJ’ai beaucoup aimé ce film du fait que c’est une histoire vraie et que celle-ci est vraiment bien retranscrite. De plus cela m’a permis de voir une partie que je connaissais pas et surtout dont jamais je me serai douté. La souffrance des insurgés nous blesse face à la cruauté nazie : des personnes tout à fait normale n’ont même pas le droit de vivre, elles sont chassées pour des idéaux totalement pourris. Par contre il loupe l’ultra note car le film est trop hollywoodien : un héros que rien ni personne ne peut venir à bout (même si c’est vrai), c’est la mise en scène qui est un poil abusé. Je le conseille toutefois à tous ceux qui veulent en apprendre plus sur l’Histoire.
    Note : 8/10

Note finale : 8 / 10

Filed under: Nozzhy
Tags: , , , ,

Laisser un réponse

*

*


9 + huit =