Dossier de février : Tim Schafer + Vidéo Test Stacking (PSN)

Publié le: mar 05 2011 par Zhykos

Vidéo Test Stacking

Voilà deux semaines que nous n’avions rien fait. Vous allez me dire que cela devient récurrent, cependant cette fois-ci j’ai une excuse ! En effet j’ai été coupé du monde virtuel pendant deux semaines, ça coïncide non ? La vidéo était déjà présente sur Dailymotion mais je n’ai pas pu vous la présenter ici, ce que je corrige aujourd’hui.

Il s’agit donc du tout premier dossier, système que j’aimerai mensualiser mais qui ne sera pas si facile que ça à faire, on verra … En tout cas, pour le mois de février j’ai souhaité parler d’une personnalité un peu spéciale dans le monde qu’est le jeu vidéo. Cette personne c’est Tim Schafer. Peut-être que pour vous ce nom ne signifie rien et si c’est le cas c’est bien dommage ! J’ai appris à le connaitre depuis quelques mois et autant dire que ce mec a vraiment des idées farfelues et géniales.

Je vais refaire une petite redite de la vidéo : Tim a débuté chez Lucasfilm Games (qui devint plus tard Lucas Arts) sur des séries comme Monkey Island, Day of Tentacle, Full Throttle ou Grim Fandango. Vous l’aurez compris Tim a travaillé sur de très très bons jeux avant de se lancer dans une nouvelle aventure. Il lâche donc Lucas Arts pour fonder son studio : Double Fine Productions. Il participe donc à la création d’autres titres : Psychonauts, Brutal Legends, Costume Quest et dernièrement Stacking.

Quasiment tous ces titres ont été encensés par la presse spécialisée sans toujours avoir le succès commercial escompté. Malgré cela le studio continue de créer des productions originales avec la dose d’humour habituelle associée à Tim Schafer et consorts.

Dans la vidéo, notre invité Torog, nous aidera à vous montrer les qualités des jeux cités afin de vous faire un avis sur le personnage. Enfin, à partir de la 22 / 23è minute vous débutons le vidéo test de Stacking, le dernier titre de Double Fine.

Dossier Tim Schafer

Stacking est un jeu pas comme les autres. Avez-vous déjà jouer le rôle d’une poupée russe dans un jeu vidéo ? Je ne pense pas. Si l’envie vous en dis, sautez donc sur ce titre ! Si le simple fait d’avoir dit que l’on va interpréter le rôle de la plus petite matriochka du monde vous rechigne, regardez la vidéo car franchement ce jeu est génial !

On joue donc Charles Blackmore qui a le rôle de sauver sa famille du joug de l’odieux Baron. Pour cela il va utiliser son pouvoir unique qui est de contrôler les autres poupées. Il s’emboite donc dans une autre de taille supérieure afin d’en prendre les capacités. Les pouvoirs acquis, Charles pourra se frayer un chemin à travers les différents « mondes » proposés.

Le jeu se base donc simplement sur le fait de voler tel ou tel pouvoir pour réussir les objectifs proposés. Petite chose : il est possible de réussir les objectifs de plusieurs façons ! Cela va de trois à cinq possibilités, c’est énorme !

On se retrouve donc avec un génial jeu d’aventure (quasi puzzle game) avec une direction artistique hors du commun, il n’y a que Double Fine pour sortir un tel titre en Occident !

Pour 1200 points Microsoft ou environ 13€ sur le PSN, on tient là un petit bijou, qui certes se termine rapidement mais qui vaut vraiment le coup d’être joué.

Et si l’envie vous dit, les deux premiers Monkey Island sont disponibles en remake HD sur le XBLA (je ne sais pas pour le PSN) et Psychonauts (qui est génial) est téléchargeables pour 1200 points dans les Xbox Originals.

Note de Stacking : 8 / 10 (légende des notes)

Filed under: Test
Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un réponse

*

*


huit − 1 =