[NOËL] Fujifilm Finepix J150W

Publié le: déc 12 2008 par Zhykos

Tout comme Nozgarde, j’ai reçu mon cadeau de Noël bien en avance, et ce cadeau était un appareil photo numérique. Cela fait déjà un moment que je voulais en avoir un et c’est chose fait.

C’est la première fois que je possède ce genre d’appareil alors le choix fût compliqué : quelle marque, quel prix, quelle qualité et j’en passe. Je ne connaissais pas grand chose en terme d’appareil photo du coup Nozgarde et un autre ami, ainsi que le prix, m’ont éclairé sur mon choix.

Les caractéristiques :

Je voulais un appareil avec une bonne résolution : entre 7 et 8 mégapixels au départ. J’ai opté pour un appareil de 10 mégapixels car celui-ci rentrait dans mon budget. Autant prendre ce qu’il y a de mieux ^^. Ensuite le fait qu’il y ait anti yeux rouges, anti-tremblement … qui sont maintenant de série sur presque tous les appareils, m’a fait viser la gamme juste au-dessus. Il a donc un bon système de reconnaissance de visage (jusque 6)  ainsi qu’un mode grand angle (28 mm).

Liste non exhaustive : Capteur CCD 10 MPx, zoom optique *5, écran 3 pouces de 230000 px, grand angle de 28 mm, détection des visages, anti-tremblement, anti yeux rouges, zoom numérique *5, etc.

Contenu :

Le site était vraiment explicite au sujet du contenu du coup je n’ai pas été surpris lors de l’ouverture de la boite : chargeur secteur pour la batterie, câble usb, câble TV, dragonne, nombreuses (trop) notices et les CD d’installation de logiciels en tout genre. Le tout est très bien agencé et permet de tout ranger correctement quand on veut. Les notices sont bien compréhensibles pour une prise en main rapide même si elle montrait un fonctionnement du chargeur secteur différent que celui de mon matériel donc au début je ne savais pas si la batterie était chargée ou non … Sous Windows, l’installation des logiciels propriétaire n’est d’aucune utilité si vous utilisez des logiciels comme Picasa. Sous Linux, l’installation est un peu plus galère car aucun pilote n’est fournit : heureusement qu’internet peuplé d’une grande communauté est là pour nous aider.

Première prise en main :

Elle fût déroutante car je n’ai pas trop l’habitude de lire la notice en entier. Alors le premier démarrage ne s’est pas fait :D En fait il faut laisser le bouton d’allumage un moment pour que l’appareil se lance : bizarre alors que le bouton est entouré d’une « bordure » qui empêche l’appui non voulu. Le premier démarrage est simple avec la demande de la langue, de la date, etc. Les premières photos se font en quelques secondes.

Mes impressions :

Le choix du mode de photo se fait aisément à l’aide d’une roulette alors que la navigation dans le menu se fait grâce à une croix directionnelle. On se perd un peu au début mais on s’y fait à force.

La détection des visages se fait bien mais je n’ai pas pu la tester complètement. L’anti yeux rouges fonctionne très bien même si il y a un petit traitement entre chaque photo.

Les photos disparaissent peut-être un peu trop vite donc on a tendance à appuyer sur le bouton pour voir la dernière prise.

Quant à la molette de zoom, elle est bizarre à prendre en main : j’aurais préféré 2 boutons, autre chose en fait au lieu d’avoir une espèce de molette autour du bouton déclencheur.

Conclusion :

La qualité des photos est plus que correcte (voyez par vous même) voire meilleure par rapport à ce que je pensais. Le transfert de ces photos sur un ordinateur ou directement sur une imprimante est un jeu d’enfant. L’appareil a tout un tas d’options paramétrables (en cherchant un peu) ce qui en fait un bon outil pour un prix abordable : environ 150€. Couplé à l’achat d’une bonne carte SD HC pour une grande capacité de stockage, fera l’affaire pour quiconque veut débuter la photographie personnelle.

Note : 8/10

Filed under: Nozzhy
Tags: , , ,

Laisser un réponse

*

*


sept + = 11