TEST : Caméscope Canon HG 20

Publié le: nov 27 2009 par Zhykos

Avec pas mal de retard, voici donc le test de mon caméscope acheté il y a presque un mois. J’ai donc eu l’occasion de l’utiliser lors du Micromania Game Show et de faire plusieurs vidéos dont vous avez pu voir certains extraits grâce à la vidéo du précédent article, ce qui m’a permis de me donner un avis clair sur ce produit.

Il faut savoir qu’avant d’acheter celui-là, j’avais longtemps hésité entre le Sanyo HD2000 et le Sony CX105 qui sont aussi deux caméscope HD. La balance bougeait tout le temps jusqu’au jour où je vis le HG20 à la FNAC. Il y a quand même une différence de 100€ entre ces deux derniers et le mien alors pourquoi j’ai opté pour quelque chose de plus cher ?

Parlons donc des caractéristiques principales (d’après lesnumeriques + moi-même) :

  • capteur CMOS Full HD 3,3 Mpix ;
  • enregistrement Full HD 1920 x 1080 pixels, en 24 Mbits/s maximum ;
  • objectif vidéo Canon zoom optique 12x ;
  • processeur DIGIC DV II ;
  • système autofocus instantané ;
  • griffe porte-accessoire ;
  • disque dur 60 Go ;
  • écran LCD de 2,5 pouces ;
  • logiciel Pixela ImageMixer 3.1 SE ;
  • logiciel Digital Video v31.0
  • environ 22 heures d’enregistrement en basse qualité ;
  • compression en AVCHD ;
  • prise de photo durant la vidéo.

Voici donc pour les détails barbants mais fort intéressants : je voulais surtout une très bonne image, du Full HD quoi, ainsi qu’une grande capacité de stockage. C’est cette dernière caractéristique qui a eu finalement raison de moi. En effet du Full HD, en 24Mbs, prend environ 100 Mo par minute d’enregistrement. Certes avec une carte SD HC il y a de la marge mais autant prévoir gros ! De plus son père, le Canon HG10 avait obtenu la note maximale sur lesnumeriques et que Canon est réputé pour sa qualité, ce caméscope ne pouvait être qu’un bon cru. Et je ne suis pas déçu !

Le contenu

Malgré la petite boite, ce qui m’a fait un peu peur, ce caméscope s’accompagne d’un nombre conséquent de câbles et autres documentations. Vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus que je ne dis pas que des conneries ^^ Il y a donc :

  • Un câble de sortie YUV ;
  • Un câble de sortie composite ;
  • Un câble USB ;
  • Une télécommande sans fil ;
  • La batterie avec son chargeur.

Tout est donc fournit pour pouvoir connecter le caméscope à une télévision ou à son ordinateur. J’apprécie fortement la longueur de chacun des câbles mais il y a un manque flagrant d’un câble HDMI qui permettrait de regarder directement ses vidéos en Full HD sur sa TV car il y a un port HDMI sur la cam. On peut aussi regretter que la batterie ne peut se recharger que si elle est connectée au caméscope ce qui oblige à tout sortir.

Par contre pour les à côtés, c’est le jour et la nuit. On a vu que pour les câbles, on avait largement assez, mais concernant les logiciels et la documentation, on va dire que c’est le strict nécessaire. La doc a beau être épaisse, elle parait un peu confuse et c’est un peu difficile de trouver ce que l’on veut. Quant aux logiciels, le prix du caméscope pourrait nous faire penser que Canon nous a fournis de bons soft mais on en est loin ! Je n’ai toujours pas utilisé Digital Video car il permet le transfert des photos alors que ImageMixer permet le transfert des vidéos. J’ai toujours pas compris pourquoi il y avait deux logiciels pour faire cela mais bon … ImageMixer est léger, très léger. Trop léger ? A vrai dire, je ne l’utilise que pour transférer les vidéos car ses fonctionnalités s’avèrent nulles comparées à ce que le caméscope peut faire.

En plus de ne pas être compatible avec Seven (heureusement que j’ai une partoche XP), le logiciel a beaucoup de mal à reconnaitre le caméscope lors du premier contact (la faute à mon pc ??). Malgré cela, le taux de transfert est correct et je ne m’en plaint pas. Pour les non utilisateurs de Windows j’ai bien peur que vous soyez délaissés car seul Digital Video (vous savez le logiciel inutile) est aussi compatible Mac. En gros vous l’avez dans l’os !

Prise en main

Le caméscope est assez petit et léger, ce qui m’a surpris car avec son disque dur intégré j’avais peur de tomber sur un truc mastoc. Il tient très bien dans la main droite, et tous les boutons principaux sont accessibles facilement. L’enregistrement des vidéos se déclenche à l’aide du pouce sur la face arrière, ce qui n’est pas très intuitif au départ mais cette position s’avère très bien adaptée au bout de quelques tentatives. De plus la roulette permettant de choisir les modes se trouve au même endroit, on peut donc effectuer divers réglages en peu de mouvements mais j’y reviendrai plus tard. L’index, quant à lui, permet de prendre des photos ou de zoomer grâce à un bouton qui se déplace de droite à gauche.

L’écran se déplie facilement avec la main gauche et offre une certaine résistance l’empêchant de s’ouvrir ou de se refermer « tout seul ». De nombreux boutons apparaissent donc sur le côté gauche de l’engin, ainsi que sur l’écran (voir la prochaine section).

En résumé, malgré son design assez moche, le Canon HG20 se prend facilement en main et n’importe qui pourrait l’utiliser sans aucun soucis.

Les fonctionnalités

Elles sont nombreuses et assez faciles à régler. J’avoue être une grosse brèle en photo et vidéo, c’est pourquoi le mode automatique fut le bienvenue. Celui-ci se règle en appuyant sur un bouton sur le côté gauche et c’est parti ! C’est dommage qu’il soit ensuite impossible de modifier certaines caractéristiques en même temps : par exemple, on veut le mode auto pour tout mais je veux à tout prix un enregistrement avec un effet sépia mais c’est impossible ! En effet, bon nombre d’effets, de réglages sont disponibles. Je vous laisse aller sur le site de Canon pour plus de détails, mais sachez que l’éventail est très large !

Les réglages se font à l’aides des boutons disponibles sur l’écran. Un petit joystick (aussi équipé d’un bouton) permet de se balader dans les menus. Si on appuie sur son bouton, il y a les menus de changement du niveau du son, du focus, de l’exposition lumineuse … Si on pousse le bouton « Func », on accède à tous les réglages cités sur le site officiel : modes vidéo, luminosité, effets d’images, effets vidéo, qualité d’enregistrement, qualité des photos prises durant les vidéos et le menu principal (langue, etc.). Tout est bien expliqué du fait de la totale localisation et de l’ergonomie des menus. Ceux-ci sont un peu bizarre à première vue mais on arrive à s’y retrouver rapidement.

D’autres options sont activables comme le stabilisateur optique, que je conseille. Ce dernier est efficace mais mieux vaut tenir la cam à deux mains pour plus de sureté. Je l’ai déjà mentionné, mais il est possible de prendre des photos pendant que l’on enregistre un film. Cette option n’est pas par défaut mais elle s’avère appréciable car la qualité des photos est bonne même si elles ne sont qu’en 3 Mpix et on n’est pas obligé de couper la vidéo pour prendre des photos.

La molette précédemment mentionnée permet de choisir entre la capture vidéo, photo ou le visionnage des-dites photos ou vidéos. Son utilisation est aisée à cause d’un petit cran dessus, ce qui permet au pouce de facilement la bouger.

Qualité des vidéos

Tout d’abord, je ne parlerai pas en détail de la qualité des photos prises car ce n’est pas le principal sujet. Sachez juste qu’elles sont bonnes mais seulement en trois mégapixels

Comme je le disais, je suis encore novice dans le monde de la photo et vidéo donc je ne pourrais que parler de mon avis personnel, de mon ressenti sur les vidéos prises. De plus comme c’est la première fois que je vois / utilise un caméscope numérique, mon avis n’a que peu de valeur ^^

Je vous mentirai si je trouve un quelconque défaut sur les images : pour moi c’est un caméscope d’une très grande qualité ! Je ne l’ai pas encore utilisé dans des zones sombres, en contre jour (que l’on peut atténuer grâce à un bouton), en pleine nature, mais mon expérience du Micromania Game Show me laisse sur une très bonne impression. Les vidéos brutes rendent très bien sur le PC, les montages sortent de bons films comme vous pouvez le voir sur le précédent article (et sur les prochains). Que dire de plus ??? Ah si, il y a un défaut : le zoom. J’ai trouvé que la qualité baissait beaucoup à partir d’un zoom de moitié (soit fois 6) alors que l’on peut aller jusqu’à fois douze ! Il se peut que cela soit dû à un mauvais réglage… Toujours est-il que la vidéo est moche si on zoome trop !

Le son, quant à lui, est très bon. A l’aide de ses deux micros en façade, on acquière un son stéréo de très bonne qualité et pas saturé. Il est possible de régler son niveau en quelque secondes afin de l’atténuer pour ne pas nous détruire les tympans lors de la projection.

La connectique et le montage

La connectique est nombreuse et bien cachée sur le HG20. Il y a pas mal de caches qui abritent un certain nombre de connecteurs externes. On retrouve donc en haut, une grosse prise permettant de brancher une griffe audio. A gauche, il y a une petite trappe permettant d’insérer une carte SD HC ainsi qu’un connecteur mini USB pour se brancher au PC. Il y a donc la possibilité d’étendre la mémoire interne à l’aide d’une carte mémoire, ce qui en fait un plus non négligeable ! De plus il est possible de choisir où sauvegarder ses vidéos et images, indépendamment l’un de l’autre et je trouve ça énorme ! Comme cela vous pouvez mettre vos images sur la carte puis aller au supermarché les faire imprimer sans avoir besoin de passer par un PC.

Derrière, se trouve le branchement pour connecter le caméscope au secteur pour le recharger. Enfin, sur le côté droit, se situent le port mini HDMI qui permet de regarder les vidéos sur un écran HD 1080p, ainsi que la connectique de sortie YUV et composite (qui sortent du même port). On trouve aussi une entrée micro et une sortie casque en jack 3.5. L’entrée micro fut aussi une des caractéristiques qui m’a fait choisir cet appareil car c’est toujours meilleur d’avoir un micro main pour interviewer quelqu’un par exemple.

Pour finir sur la « connectique », sachez que la télécommande est facile d’utilisation et permet de se trimballer facilement dans les menus quand on est connecté à une TV.

L’importation sur le PC est très simple grâce à ImageMixer : il suffit de choisir quelles vidéos on veut et c’est parti ! Les fichiers récupérés sont encodés en Mpeg4 sous l’extension M2TS. Le montage fut galère dans un premier temps car il y avait un petit bug de mon logiciel de montage mais cela était dû à une mauvaise manip de ma part. Perso j’utilise Adobe Premiere Pro CS4 et After Effects CS4 et la manipulation de fichiers en AVCHD (le format de compression de la cam) est d’une simplicité enfantine. Si vous utilisez d’autres logiciels, je ne suis d’aucune utilité car pour moi Adobe c’est le Saint Graal (je n’aime pas Vegas et encore moins les chiottes de Pinnacle, et j’ai jamais utilisé d’autres soft) … Au final, n’oubliez pas d’exporter votre vidéo en H264 pour garder la qualité. Concernant le bug cité, il ne faut pas avoir les versions CS3 et CS4 d’Adobe d’installés sur le même PC sinon l’exportation ne fonctionne pas.

Le logiciel de « montage » fournit avec le HG20, ImageMixer 3, ne permet pas de faire des miracles. Il nous permet de découper les vidéos, les mettre à la suite, faire des DVD … un peu comme Windows Movie Maker quoi. C’est donc trop peu pour des personnes comme moi.

Faites attention à Dailymotionla qualité finale se voit réduite comme vous pouvez le voir sur la vidéo du précédent article. Certains textes et images semblent flous et baveux alors que ce n’est pas le cas sur la vraie vidéo. Je vous conseille Vimeo pour une meilleure qualité, comme le précise Lowett (commentaire ici) et aussi un des fondateurs de MonNuage que j’ai rencontré lors d’un Blog Camp.

Divers

Ne sachant pas trop où mettre ces quelques dernières informations, j’ai décidé de les rassembler dans la rubrique « divers ». Parlons d’abord de choses qui fâchent : l’autonomie. Je ne sais pas si elle change en fonction des réglages mais celle-ci s’avère être très petite en cas d’enregistrement en qualité maximale. Celle-ci s’élève à 1 h 30 gros maximum ! Pensez à acheter des batteries en cas de gros voyage ! Fort heureusement, ces batteries se rechargent assez rapidement : entre 3 et 5 heures je crois.

Ensuite, Canon nous balance 22 heures d’enregistrement possible. Comme d’habitude, ce chiffre est à voir à la baisse, voire à la chute ! En effet, comme je le disais, 100 méga la minute, ça ne fait pas 22 heures pour 60 giga. En gros, on a 10 heures possibles en qualité max. On atteint sûrement 22 heures mais en qualité moindre mais quel est l’intérêt de baisser la qualité ?

En bref, une autonomie moyenne mais une bonne capacité d’encaissement avec en plus la possibilité d’y ajouter une carte SD HC, dont les capacité de stockage ne font qu’augmenter.

Conclusion

C’est tout simplement un caméscope que je ne peux que conseiller. Au vue de mon expérience, des avis extérieurs et divers tests, il s’agit d’un caméscope d’une très bonne qualité malgré quelques petits défauts. Son prix reste quand même élevé (je l’ai eu pour 580€ environ) et cela risque d’être un sérieux frein pour monsieur tout le monde. Cependant si vous avez la possibilité de vous le payer, il reste une bonne alternative entre la vidéo semi-pro et l’amateur. En tout cas, à cause de sa qualité, vous en aurez pour votre argent !

Je vous laisse aussi d’autres liens super intéressant dont un test très très complet et détaillé du caméscope en anglais sur camcorderinfo.com. Sachez que pour le moment, sur ce site, le HG20 a obtenu la meilleure note sur les caméscopes dotés de disque dur et est très bien placé sur les meilleurs caméscopes, toute catégorie confondue.

Vous pouvez aussi récupérer une vidéo au format brut afin que vous puissiez voir par vous-même la qualité et aussi tester, pourquoi pas, si votre logiciel de montage est compatible avec les vidéos du HG20. La vidéo est au format Full HD, 24 Mbits/s, et ça se passe sur megaupload.

Enfin vous trouverez toutes les photos que j’ai fait sur notre page Picasa. Certaines photos sont très moches et j’en suis désolé.

J’espère vous avoir satisfait de ce long test et je vous dis à bientôt !!

Filed under: Nozzhy
Tags: , , ,

12 Commentaires to “TEST : Caméscope Canon HG 20”

  1. Aleks dit :

    Vraiment sympa cette caméra ;) Merci pour le test ;)

  2. Constantin dit :

    Bel engin! J’aimerais bien un avoir un aussi bien que cuila ^^

  3. Hemdall dit :

    pourquoi prendre la HG20 quand on a la possibilité de prendre la canon HF s10 ? j’ai pu la testé et c’est pour oi la meilleur des canon actuellement .

  4. Zhykos dit :

    @Aleks
    De rien ;)

    @Constantin
    Merci, c’est vrai que c’est vraiment du bon matos !

    @Hemdall
    Qui a dis que j’avais la possibilité de prendre le HFS10 ? Il vaut presque 1000€ et je n’ai pas du tout les moyens de le prendre !
    Sinon je suis d’accord avec toi, il semblerait que ce soit une tuerie mais pour 400€ de plus quoi … ^^

  5. sebastien dit :

    bonjour, on m’a offert un camescope canon FS11 , mais je n’arrive pas à couper les vidéos, avec le logiciel imageMixer3 , il n’y pas d’icones qui permette de couper une séquence vidéo.
    Merci de votre aide, cordialement

  6. Zhykos dit :

    @sebastien
    Bonjour Sébastien.
    Je n’ai jamais utilisé imageMixer car je trouve le logiciel trop naze car je suis habitué à utiliser Adobe Premiere …
    Je vais regarder comment faire et je te tiens au courant ;)

  7. t'Cheers dit :

    Précisions :
    – en 24 Mb/s on est à 180Mo/min
    – je crois que tu as homis de préciser les éléments les plus importants sur la fiche technique :
    – la taille du capteur qui est de 1/3 de pouce (ce qui est pas mal afin d’avoir une profondeur de champ réduite – de jolies flous en arrière plan)
    – l’ouverture de f/1.8-3.0 (donc une sensibilité dans la moyenne très certainement)
    – le grand angle (en rapport 24×36) de 42.90 (ce qui, on peut le dire, n’est pas du tout un grand angle et c’est le plus gros défaut de ce camescope!)

  8. Zhykos dit :

    @t’Cheers
    Oui j’ai omis de dire ces détails, tout simplement car ce sont des choses que je ne connais quasiment pas. J’aime bien parler de choses sur lesquelles je peux intervenir et répondre ^^ J’avoue de ce n’est pas très pro mais bon …

    En tout cas, je te remercie pour ces détails qui pourraient intéresser quelqu’un d’autre

  9. t'Cheers dit :

    J’aime bien ce genre de test tout de même. Il est bien détaillé en plus. J’en cherche un de même qualité sur les camescopes Samsung HMX H200, H220 (ou de même type).

  10. euloge dit :

    j’ai des problèmes pour transférer les vidéos de ma caméscope o pas de problème hg 20 vers le disque dur. la connexion au niveau de la vidéo ne passe. par contre pour la photo pas de problème. Aidez moi?

  11. euloge dit :

    aidez moi je n’arrive pas à transférer les vidéos de ma caméscope hg20 vers mon disk dur de mon ordinateur le système d’exploitation est xp. par contre les photos passe correctement

  12. Zhykos dit :

    @euloge
    Je suis désolé mais je suis dans l’incapacité de t’aider. Malheureusement je ne suis pas un expert pour ce genre de problème … Je te conseille d’aller chercher un peu plus sur internet ou de contacter directement le service client de Canon

Laisser un réponse

*

*


+ 6 = onze