VIDÉO TEST : ‘Splosion Man sur Xbox Live Arcade

Publié le: juin 24 2010 par Zhykos

Ça y est nous revoilà enfin pour reparler de choses qui nous tiennent à cœur : les jeux vidéo. Nous avons pris un certain repos à la suite de plusieurs choses mais le blog va reprendre son cours petit à petit. Pour cela nous avons fait 5 vidéos ces derniers jours et on commence donc par le test de ‘Splosion Man.

Alors qu’est-ce que ‘Splosion Man ? C’est tout simplement un jeu excellent qui utilise des codes à succès : scrolling 2D, beaux graphismes, fun, bonne durée de vie et super multi  ! Cependant ce jeu est resté pour moi, pendant près d’un an, un jeu totalement quelconque. Il faut avouer que je ne suis pas fan des jeux de plateforme … Alors pourquoi l’ai-je acheté ? En fait il y a environ deux semaines, un Chez Marcus a été rediffusé et l’émission était la présentation de ‘Splosion Man. Je connaissais déjà ce jeu car il a fait la une lors du Summer of Arcade 2009 mais je n’en savais pas plus (plateforme tout ça …). Au final le jeu m’a énormément plu et comme Nozgarde m’en avait parlé avant, je me suis laissé tenté.

Un gameplay simple mais efficace

Une des forces de ce jeu est qu’il est accessible à n’importe qui. En effet une simple pression sur l’un des quatre boutons ( ou ou ou ) de la Xbox et votre bonhomme explose ! Oui j’ai bien dis qu’il explose. C’est là que tout le gameplay prend son essence : tout est à base d’explosion, le jeu porte bien son nom n’est-ce pas ? Bien-sûr vous ne pouvez pas exploser indéfiniment : seules 3 explosions sont autorisées dans un laps de temps relativement court. Si vous voulez effectuer d’autres explosions il faudra alors bien gérer votre temps.

Cependant des éléments extérieurs viendront vous pourrir la vie tandis que d’autres seront là pour vous aider. Les premiers sont tout à fait classiques : on passe par les faisceaux électriques, les bains d’acide, l’eau, les murs de piques et plein d’autres. Les seconds sont encore axés sur l’explosif : les tonneaux, les flammes vous permettent de remettre votre compteur d’explosion à zéro et vous permettre d’attendre des zones inaccessibles normalement (ou même de tuer des scientifiques).

Fire in the hole!

Je viens juste de parler rapidement des scientifiques. En fait vous n’êtes qu’une expérience et vous voulez bien-entendu vous échapper et vous venger. Le scénario, si on peut dire que c’en est un, s’arrête là, inutile de chercher quelque part un quelconque message, il n’y en a pas. Cette histoire est juste un prétexte à utiliser un gameplay carrément nouveau et foutrement bien foutu.

En plus d’avoir un jeu basé sur un « One Button Only« , le jeu peu se venter d’entre beau même très beau et fun. Tout au long des 100 plateaux (50 en solo et 50 en multi), on passe par 3 niveaux différents au look qui change radicalement. Bien-sûr il s’agit juste de la texture des murs qui change car l’esprit plateforme est toujours le même : il faut aller d’un point A à un point B en se frayant un chemin avec plusieurs méthodes.

Mais même si le jeu requiert parfois une certaine dose de réflexion (vous le verrez dans la vidéo), on s’amuse toujours. Les développeurs ont aussi mis en place des animations totalement débiles. Ne vous étonnez pas si votre perso se met à courir en faisant l’avion, etc. Tout a été mis en place pour prendre du plaisir tout en mettant une certaine dose de difficulté.

Une difficulté bien dosée

Comme vous vous en doutez le jeu commence vraiment soft avec des sauts assez simple puis on passe par des passages vraiment tordus où le timing est plus qu’important. Il y a aussi des moments épiques comme ceux où l’on doit monter rapidement sous peine de noyade, ou encore la course-poursuite contre le robot géant. Je ne parle même pas des boss qui viennent toujours conclure les niveaux bien remplis.

Chaque niveau, il y en a 3 en tout, se compose en plusieurs plateaux pour en avoir 50 au total dans chaque mode. Vous aurez donc de quoi faire pour terminer à fond ce jeu. De plus il faut noter que les niveaux multijoueurs sont totalement différents de ceux en solo. En solo il y a certaines choses qu’il n’existe pas en multi et inversement :

  • En solo, la caméra peut bouger de manière à vous montrer l’action d’une meilleure façon : comme le jeu est en 3D, la caméra se place donc un peu de biais pour montrer le chemin à suivre …
  • On peut bouger la caméra autour de notre perso en solo pour découvrir certains passages.
  • En multi la coopération est l’élément clé du jeu : sauts simultanés, sauts retardés, activation d’un bouton en même temps … Vous verrez une bonne partie de tout ça dans la vidéo.
  • Un bouton vient d’ajouter : le compteur. Un appui simple sur la gachette gauche (ou LT ) active un compte à rebours qui permet aux joueurs de se synchroniser.

Un multi incontournable

Alors que le jeu prend une dimension inégalée en solo, le jeu devient quelque chose d’indescriptible en multi. Je pense que c’est l’un des meilleurs jeu multi auquel j’ai jamais joué ; c’est largement dans la lignée de Little Big Planet ! Ce n’est bien-sûr pas autant poussé que ce dernier mais ici on parle d’un petit studio et non de Media Molecule …

Donc oui le jeu en multi est monstrueux ! Vous allez passer de supers moments en compagnie d’amis que ce soit chez vous ou via le Live. Jusqu’à 4 joueurs, le multijoueurs de ‘Splosion Man vous permettra de passer plusieurs heures de fous rires ou d’engueulades ^^ Comme la coordination, la synchronisation … sont de rigueur, mieux vaut jouer avec des personnes qui s’investissent sinon c’est la mort assurée. Attendez-vous donc à passer des moment galères car la difficulté s’avère un poil plus élevée qu’en solo.

Conclusion

‘Splosion Man est un excellent jeu que je recommande vivement (Nozgarde aussi je pense) car il est tout simplement super simple à jouer, super beau, très prenant, ultra fun et long. Pour moins de 10€, ou 800 points Microsoft, vous pourrez passer près de 20 heures sur ce jeu si vous voulez le finir à 100%. En effet une quête de récolte de gâteaux prend une place importante : c’est juste pour un succès mais le défi est à relever car parfois la prise dudit gâteau nécessite un bon skill (surtout en multi).

Mon seul regret serait qu’il n’y a pas d’éditeur de niveau avec un système poussé de partage sur le live comme l’avait fait Trials HD qui était pourtant sorti en même temps. A part ça, je n’ai d’autre à dire car ce jeu fait un parcours parfait.

Pour finir, j’emprunte une phrase de Marcus : « Dans ‘Splosion Man, le gâteau n’est pas un mensonge » (comprendra qui pourra et honte à ceux qui ne comprenne pas :D)

Note : 9 / 10 (légende des notes)

Filed under: Test
Tags: , , , ,

4 Commentaires to “VIDÉO TEST : ‘Splosion Man sur Xbox Live Arcade”

  1. tjotjo dit :

    Bon test :)

  2. Fage dit :

    Comment fait tu pour prendre des screeshot ou vidéo ?

  3. Zhykos dit :

    @Fage
    Les screenshots sont pris tout simplement avec VLC :D
    Quant aux vidéos, c’est avec ma carte d’acquisition HD : http://www.nozzhy.com/tuto-installation-et-configuration-de-la-blackmagic-intensity-pro-carte-dacquisition-hd/

Laisser un réponse

*

*


1 + = six